AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "On m'avait dit que la vie était un long fleuve tranquille"

Aller en bas 
AuteurMessage
Shiva
MEMBRE DU STAFF
avatar

• Pseudonyme : Ashi/AshiandYu/Pure Hope/Black Touch ...
• Entrée dans la meute : Depuis toujours
• Rang : Guerrière

Cogitations
♥ Et sentimentalement ?: Rien du tout
• Avez vous des... Ambitions ?: Trouver une terre idéale pour sa meute
• Vos liaisons dans les environs:

MessageSujet: "On m'avait dit que la vie était un long fleuve tranquille"   Jeu 12 Avr - 17:14

Aamon

Il était encore tôt sur l'île, le soleil n'était pas encore levé mais on y voyait déjà à peu près clair, une brume épaisse recouvrait toutes les terres de son île, comme un léger drap de satin, qui s'effacerait avec l'arrivée de l'astre solaire, bordant les nombreux animaux qui dormaient encore paisiblement.Les geysers, quand à eux, ne se reposaient jamais.Explosant nuit et jour avec vigueur, illuminant le territoire d'une lumière particulière, une rosée omniprésente, formant un rideau multicolore, magnifique mais brûlant.

Zigzaguant agilement entre les geyzers, une grande boule de poil brune humait l'air, profitant du calme régnant et de l'absence d'autres animaux.Aamon s'arrêta quelques instants pour s'étirer longuement et bailla avec nonchalance.Il s'était levé tôt, voulant profiter du calme qui régnait encore ici, et tout simplement parce qu'il n'arrivait pas à dormir. Les hurlements des loups semblaient encore résonner jusqu'ici, alertant toute l'île de l'arrivée future de loups irradiés.
Aamon avait passé la nuit à les entendre, semblant résonner inexorablement dans sa tête, rompant le silence qui l'entourait habituellement.Mais qu'ils lui fiche la paix ! Tout ce que le grand mâle voulait, c'était vivre sa vie paisiblement, comme avant cette rumeur.Chasser pour se nourrir, écouter et observer les deux meutes de l'île, et retrouver sa petite grotte cachée pour y passer des nuits paisibles, en solitaire.Maintenant, il ne pouvait plus passer une seule journée tranquille.Les animaux étaient agités à cause des loups, plus besoin d'observer discretement les discussions des deux meutes, ils passaient leurs temps à beugler à tout va, aussi bien la journée que la nuit, et impossible de dormir, oh non, même pas la peine d'y penser, entre ceux qui pleurent, priant la lune, ou ceux qui expriment leurs rages envers les loups irradiés.
Bah ! Voilà qu'Aamon parlait comme un vieux loup.Secouant vigoureusement la tête, il reprit sa marche, grommelant encore entre ses moustaches.

Arrivant enfin au niveau de la source, l'imposant loup plongea peu à peu ses pattes dans l'eau frémissante, un peu trop chaude, mais néanmoins agréable et vivifiante.Tout ses muscles semblèrent se relâcher en même temps, tant cette eau était bénéfique.Encore mieux que le nettoyage d'une mère.Du moins, du peu qu'il s'en souvenait.Grognant de plaisir, le grand mâle atteint en quelques foulées les eaux plus profondes, en profitant pour s'y dégourdir les pattes et de profiter encore quelques instants de la chaleur.Après de longues minutes de détente, Aamon décida enfin de sortir de l'eau, s'ébrouant vivement, du bout de la truffe jusqu'à l'extrémité de sa queue, ses poils ondulant par vague et recrachant une pluie épaisse d'eau.
Détrempé ainsi, le grand loup semblait moins imposant, sa fourrure ayant perdu tout volume, mais il n'en restait pas moins impressionnant, haut sur pattes, finement musclé, la tête large et la mâchoire visiblement impitoyable, bien plus haut qu'un loup lambda, il était impossible de le confondre avec une femelle.Plus intriguant, de longues zébrures parcouraient sa peau brunâtre, de vieilles cicatrices, faites de diverses manières, mais qui parsemaient tout son corps, de la nuque jusqu'au bout des pattes.
C'était le lot d'un renégat, vivre rejeté des autres, seul, et en subir les conséquences, mais c'était la vie que ce gros loup avait choisi, du moins il n'avait pas envie d'en changer, pour lui les meutes lui semblaient bien dérisoires, rejoindre les gros méchants ou ceux qui se prenaient pour les plus "justes", très peu pour lui.


« Je suis. Mais je ne suis pas en possession de moi-même.
Telle est l'origine de notre devenir. »
My equal, my respected king
Spoiler:
 
[/spoiler]
Revenir en haut Aller en bas
Gaïa

avatar

• Pseudonyme : leatoon
• Entrée dans la meute : Naissance
• Rang : louveteau

Cogitations
♥ Et sentimentalement ?: Je suis célib'
• Avez vous des... Ambitions ?: Etre la meilleure guerrière de l'ile
• Vos liaisons dans les environs:

MessageSujet: Re: "On m'avait dit que la vie était un long fleuve tranquille"   Mar 17 Avr - 4:45

Ce n'était pas la première fois qu'une boule toute grise sortait aussi tôt de sa tanière. La petite Taïga voulait profiter du paysage qui l'entourait avant qu'elle ne puisse plus. Sortir était une bonne idée mais où? La jeune apprentie vit de la vapeur monté dans le ciel et qui dit vapeur, dit eau. La jeune louve marcha jusqu'à l'endroit où il y avait de la vapeur et fut surprise de voir des geysers. C'était la première fois qu'elle se baladait ici. Elle s'approcha d'un monticule d'eau et fut surprise de la chaleur qu'il dégageait. Elle décida de s'y mouiller les pattes juste pour essayer. C'était chaud et relaxant mais elle sorti vivement quand elle entendit du bruit. Gaïa se cacha derrière un geyser. Pour une fois elle était contente de sa petite taille. Mais le loup qui était devant elle était très grand. Ses poils bruns lui donnait du volume qui le faisait imposant. La jeune louve se sentqit toute petite et toute faible. La vapeur l'empêchait de sentir l'odeur. Le loup brun entra dans l'eau chaude et y resta de longues minutes pendant lesquelles Gaïa le regardait. Quand le lupin sortit, ses poils lui donnait beaucoup moins de volume mais ses cicatrices, ses muscles et sa machoire forte lui donnait l'air d'un gros méchant loup.

Sans crier garde le vant changea de direction dévoilant son odeur au loup. La jeune apprentie espérait qu'il ne l'avait pas senti


La mort n'est qu'un aspect de la vie alors bat toi avec la mort pour survivre
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiva
MEMBRE DU STAFF
avatar

• Pseudonyme : Ashi/AshiandYu/Pure Hope/Black Touch ...
• Entrée dans la meute : Depuis toujours
• Rang : Guerrière

Cogitations
♥ Et sentimentalement ?: Rien du tout
• Avez vous des... Ambitions ?: Trouver une terre idéale pour sa meute
• Vos liaisons dans les environs:

MessageSujet: Re: "On m'avait dit que la vie était un long fleuve tranquille"   Mar 17 Avr - 12:41

Aamon

Lentement, la brume s'était évanoui, cédant sa place au soleil et à une rosée fine, parfumant délicatement les différentes terres de l'île.Aamon appréciait cette odeur fraîche et humide, comme lors des jours de pluie où le parfum de la terre détrempée envahie votre truffe pour vous rappeler qu'elle vit aussi, que tout ce que vos pattes foulent est bien vivant.Le grand loup aimait ainsi ressentir que tout ce qui se trouvait autour de lui avait son existence propre, que chaque être, chaque chose co-existait ensemble avec harmonie.Après tout, l'île sur laquelle ils vivaient était un paradis, tout semblait avoir été fait pour le mieux.
Sortant de sa rêvasserie, Aamon s'ébroua longuement avant de s'étirer en baillant, observant le soleil levant avec envie.Bientôt il pourrait se coucher sur un gros rocher pour se sécher et dorer grâce aux rayons de l'astre brûlant.Sa journée s'annonçait donc bien pour le moment, les loups ne semblaient toujours pas vouloir hurler à qui mieux-mieux, le ciel était dégagé, et il était seul ici.

Enfin, c'est ce qu'il pensait, jusqu'à ce que le vent lui porte une odeur fraîche de loup.Impassible, l'imposant mâle laissa néanmoins échapper un grognement plus agacé qu'agressif, et il tourna la tête pour voir qui venait ainsi le déranger.Une petite loupiotte grise était recroquevillée plus loin, apparemment elle avait essayé de se cacher mais le vent l'avait trahi.Elle sentait le Taïga a pleine truffe, il ne fut donc pas étonné de la voir sur son territoire, même si la meute semblait s'être établie dans les montagnes pour le moment.Toujours silencieux, Aamon fit volte-face pour aller s'installer sur une grosse pierre à l'écart des geyser, et s'y couche, entourant ses pattes et sa truffe avec sa queue.La petite n'était en rien une menace, si bien qu'il se contenta de l'ignorer, observant de tant à autre les alentours pour la localiser, mais c'était tout.


« Je suis. Mais je ne suis pas en possession de moi-même.
Telle est l'origine de notre devenir. »
My equal, my respected king
Spoiler:
 
[/spoiler]
Revenir en haut Aller en bas
Gaïa

avatar

• Pseudonyme : leatoon
• Entrée dans la meute : Naissance
• Rang : louveteau

Cogitations
♥ Et sentimentalement ?: Je suis célib'
• Avez vous des... Ambitions ?: Etre la meilleure guerrière de l'ile
• Vos liaisons dans les environs:

MessageSujet: Re: "On m'avait dit que la vie était un long fleuve tranquille"   Mar 17 Avr - 16:55

La jeune Taïga savait que le lupin l'avait vu mais il ne se décida pas à l'attaquer.La petite louve savait qu'il ne la prenait pas pour une menace mais il ne savait pas à qui il avait à faire. Il ne savait pas qu'il avait croisé Gaïa! Elle aussi, cependant, ne voulait lui faire de mal. Pour la simple et bonne raison que avec sa fourrure détrempée il ressemblait à son frère mais en plus petit. Le jeune loup n'avait à peine 3 mois quand il est mort, tué par un renard solitaire. Il lui manquait terriblement. Mais une autre chose obligea Gaïa à ne pas attaquer ce loup brun. Elle ne savait pas de quelle meute il faisait partit. Il ne sentait en fait aucune meute que la jeune louve est connue. Peut être un rénégat : elle ne connaissait pas leur odeur. Elle savait que son père était un ancien rénégat, mais il est mort sans jamais le connaitre. Le grand loup brun se coucha sur une pierre et la regarda de temps à autres. Gaïa prit son courage à deux pattes, se mit devant lui et dit:
<< Salut moi c'est Gaïa! Et toi t'es qui?>>
Elle s'ébroua en attente de la réponse


La mort n'est qu'un aspect de la vie alors bat toi avec la mort pour survivre
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiva
MEMBRE DU STAFF
avatar

• Pseudonyme : Ashi/AshiandYu/Pure Hope/Black Touch ...
• Entrée dans la meute : Depuis toujours
• Rang : Guerrière

Cogitations
♥ Et sentimentalement ?: Rien du tout
• Avez vous des... Ambitions ?: Trouver une terre idéale pour sa meute
• Vos liaisons dans les environs:

MessageSujet: Re: "On m'avait dit que la vie était un long fleuve tranquille"   Mar 17 Avr - 17:37

Aamon

Comme il l'avait redouté, la petite louve n'était pas partie, elle était même venu le voir pour lui parler.Soupirant de dépit, l'imposant loup redressa la tête et la fixa de ses yeux orangés, deux flammes brûlants avec ardeur.Bon, il était de relativement bonne humeur, alors il n'attaqua pas la petite, il ne la repoussa même pas, se contentant de se redresser pour s'asseoir, la mine dure et vide d'expression.

- Aamon, renégat.

Sa voix rauque résonna entre les pierres, froide et inhospitalière.Lui qui voulait du calme et de la solitude, il n'était pas gâté.Son expression se renfrogna, visiblement las de n'être jamais tranquille.Ses babines frémissaient d'agacement, mais il ne descendit pas de son rocher.C'était son endroit, et il ne partirait pas.


« Je suis. Mais je ne suis pas en possession de moi-même.
Telle est l'origine de notre devenir. »
My equal, my respected king
Spoiler:
 
[/spoiler]
Revenir en haut Aller en bas
Gaïa

avatar

• Pseudonyme : leatoon
• Entrée dans la meute : Naissance
• Rang : louveteau

Cogitations
♥ Et sentimentalement ?: Je suis célib'
• Avez vous des... Ambitions ?: Etre la meilleure guerrière de l'ile
• Vos liaisons dans les environs:

MessageSujet: Re: "On m'avait dit que la vie était un long fleuve tranquille"   Mar 17 Avr - 19:32

-Aamon, Rénégat, Répondit le lupin d'une voix ferme
Gaïa baissa les oreilles. Elle n'avait pas voulu le déranger! Elle baissa la queue. La jeune se sentit soudain dérangeante et s'éloigna. Le nom de cette meute lui donna comme même un relant de fureur. Elle s'écria:

-Je m'en doutait bien! De toute façon je suis sure que tout les rénégats sont des laches! Comme mon père qui a abandonné ma mère avant que je naisse! Je parie que c'est pareil!

Elle montra les crocs, queue haute ses yeux flamboyant de fureur. Elle savait qu'elle risquait de se battre mais la jeune louve s'en fichait. sa colère l'avait menée jusqu'au bout.


La mort n'est qu'un aspect de la vie alors bat toi avec la mort pour survivre
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiva
MEMBRE DU STAFF
avatar

• Pseudonyme : Ashi/AshiandYu/Pure Hope/Black Touch ...
• Entrée dans la meute : Depuis toujours
• Rang : Guerrière

Cogitations
♥ Et sentimentalement ?: Rien du tout
• Avez vous des... Ambitions ?: Trouver une terre idéale pour sa meute
• Vos liaisons dans les environs:

MessageSujet: Re: "On m'avait dit que la vie était un long fleuve tranquille"   Mar 17 Avr - 22:45

La réaction de la loupiotte, au lieux de l'énerver, sembla l'amuser un peu.Elle était d'une humeur bien changeante, et le venin qu'elle lui crachait à la figure...Eh bien c'était une douce mélodie pour Aamon.Il était habitué à ça, être rejeté, insulté, salit.Il connaissait ces regards furieux et méprisants, cela ne faisait que l'effleurer, à présent.
Un léger sourire anima ses babines, prenant tout ceci plus pour un jeu qu'autre chose.Ce n'était qu'une gamine, alors elle était bien loin de l'impressionner, en un coup de patte il pouvait la mettre K.O. aussi bien que la tuer, si le coup était bien placé.Cette petite n'était rien face à lui, bien trop jeune et inexpérimentée.
Posté sur son caillou, l'imposant loup se releva, laissant ses oreilles et sa queue se redresser, démontrant clairement sa domination.Si elle croyait lui faire peur, ou pouvoir le blesser, cette furie était bien loin du compte.Si elle continuait à être aussi impulsive, elle le regretterait plus tard, et amèrement.Il fallait qu'elle apprenne à se ranger, connaître son rang et l'attitude à adopter face aux autres.Sinon ils se chargeraient de la remettre à sa place à coup de crocs et de griffes.
Méprisant, son sourire s'étira et ses prunelles brûlantes se plongèrent dans les yeux de la loupiotte, moqueur et cruels.

- Ton histoire ne me concerne pas, et je me fiche de ton avis.

Dévoilant ses crocs dans un rictus mauvais, Aamon lui montra ainsi leur longueur inquiétante, démontrant la puissance de sa mâchoire, qu'il utiliserait si besoin.Il n'aimerait pas avoir à blesser une petite louve, il appréciait les louveteaux, leur pureté et leur insouciance, mais celle-ci était agaçante et arrogante.Elle aurait ce qu'elle mérite si jamais elle continuait son manège, elle était prévenue.


« Je suis. Mais je ne suis pas en possession de moi-même.
Telle est l'origine de notre devenir. »
My equal, my respected king
Spoiler:
 
[/spoiler]
Revenir en haut Aller en bas
Gaïa

avatar

• Pseudonyme : leatoon
• Entrée dans la meute : Naissance
• Rang : louveteau

Cogitations
♥ Et sentimentalement ?: Je suis célib'
• Avez vous des... Ambitions ?: Etre la meilleure guerrière de l'ile
• Vos liaisons dans les environs:

MessageSujet: Re: "On m'avait dit que la vie était un long fleuve tranquille"   Mer 18 Avr - 12:49

Aamon semblait amusé par la remarque de Gaïa. Il devait avoir l'habitude car il souriait.Elle savait qu'elle ne faisait pas le poid contre lui. Aamon se releva dressant sa queue et ses oreilles, Gaïa savait qu'il était le dominant et la dominé. Son regard faisait froid dans le dos de la jeune louve mais elle le soutenu. Le sourire du loup brun s'élargit:

<< Ton histoire ne me concerne pas, et je me fiche de ton avis, dit-il

Dévoilant ses crocs dans un rictus, Gaïa put voir leurs longueure effrayante. Elle même sourit.

-Je voulait juste savoir ton caractère et ton sang froid. Je retire ce que j'ai dit. Tu as l'air d'un loup caractèriel mais sage et tu aurais fait un excellent chef si tu n'étais pas rénégat.De plus tu m'as l'air très puissant.

La jeune louve s'assit et le regarda d'un air espiègle en remuant la queue. Elle avait passé le début de sa vie à faire des coups comme ça. Elle ne voulait se battre avec personne et encore moins avec un loup aussi robuste.Sachant qu'il ne pourrait faire qu'une bouchée de la pauvre petite. Mais elle continuait de sourire d'un air espiègle. Ce Aamon lui semblait simpa après tout.


La mort n'est qu'un aspect de la vie alors bat toi avec la mort pour survivre
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiva
MEMBRE DU STAFF
avatar

• Pseudonyme : Ashi/AshiandYu/Pure Hope/Black Touch ...
• Entrée dans la meute : Depuis toujours
• Rang : Guerrière

Cogitations
♥ Et sentimentalement ?: Rien du tout
• Avez vous des... Ambitions ?: Trouver une terre idéale pour sa meute
• Vos liaisons dans les environs:

MessageSujet: Re: "On m'avait dit que la vie était un long fleuve tranquille"   Mer 18 Avr - 17:54

Aamon se contenta de hausser les épaules, trouvant cette petite bien insolente.Il n'aimait pas les loups de son genre, arrogants et prétentieux, surtout chez des gamins qui ne connaissaient rien à la vie.Très puissant, c'était peu dire, et elle devait bien le voir.Il n'avait encore jamais vu sur l'île le loup plus grand ou imposant que lui, et à part lorsqu'il était encore jeune et insouciant, aucun de ses adversaire ne l'a vaincu.Depuis sa naissance il fut obligé de se battre pour survivre, puisque rejeté par les autres loups.Après tout, seuls les renégats ont su le respecter et l'accueillir comme un égal, et aucun loup d'une quelconque meute n'avait pu trouver le moindre intérêt à ses yeux.

- Un chef ? Je n'ai pas besoin de larbins ou d'un harem comme les autres, je vis seul et c'est très bien ainsi.

Une lueur de mépris anima son regard, et il se rassit tranquillement.Jamais, ô grand jamais il ne serait comme l'un de ses handicapés imbus d'eux même, perfides et sadiques, profitant avec un malin plaisir de leur plein pouvoir sur des loups esclaves et soumis.Besoin de dire qu'Aamon les haïssait ? Grommelant, le grand mâle entreprit de se nettoyer les pattes, léchant avec attention ses coussinets, ignorant la loupiotte.


« Je suis. Mais je ne suis pas en possession de moi-même.
Telle est l'origine de notre devenir. »
My equal, my respected king
Spoiler:
 
[/spoiler]
Revenir en haut Aller en bas
Gaïa

avatar

• Pseudonyme : leatoon
• Entrée dans la meute : Naissance
• Rang : louveteau

Cogitations
♥ Et sentimentalement ?: Je suis célib'
• Avez vous des... Ambitions ?: Etre la meilleure guerrière de l'ile
• Vos liaisons dans les environs:

MessageSujet: Re: "On m'avait dit que la vie était un long fleuve tranquille"   Mer 18 Avr - 19:31

Sa réponse n'étonna pas Gaïa. Au contraire elle s'y attendait un peu

-Oui, je trouve moi aussi que être chef. C'est pas une super destinée. Je devrait abandonner cette idée.

Elle sourit vivement. Elle ne voulait être méchante avec personne alors elle se contentait d'être gentille.

-Tu as l'air d'un très bon chasseur Aamon. Et un excellant pisteur

Il commençait à faire sa toilette alors Gaïa entreprit de faire la même chose. C'est vrai qu'avec la marche de la matin elle était un peu sale. Surtout ses pattes qui ont trainer dans l'eau. Ce loup ne devait pas être si méchant mais juste un incomprit. Pour une fois elle ne se sentait pas seule de ce point là.

-Je sait que personne t'accepte Aamon. Ca se voit que tu es un incomprit.

Ses yeux chercha à rencontrer ceux du lupin brun


La mort n'est qu'un aspect de la vie alors bat toi avec la mort pour survivre
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiva
MEMBRE DU STAFF
avatar

• Pseudonyme : Ashi/AshiandYu/Pure Hope/Black Touch ...
• Entrée dans la meute : Depuis toujours
• Rang : Guerrière

Cogitations
♥ Et sentimentalement ?: Rien du tout
• Avez vous des... Ambitions ?: Trouver une terre idéale pour sa meute
• Vos liaisons dans les environs:

MessageSujet: Re: "On m'avait dit que la vie était un long fleuve tranquille"   Mer 18 Avr - 22:15

Une fois sa méticuleuse toilette finie, Aamon se recoucha en boule, toute trace d'éventuel danger ayant disparue.Sa domination était évidente, et la petite semblait même lui trouver un quelconque intérêt, elle parlait beaucoup, vraiment beaucoup.D'après elle, il était un bon chasseur, un traqueur doué et expérimenté.Souriant faiblement, il se contenta d'acquiescer, sachant que la vue de son corps suffisait à lui répondre.Néanmoins, toute trace de sourire disparu de ses babines lorsqu'elle le qualifia d'incompris.Toisant la petite louve durant de longues secondes, sa mine sembla soudain se durcir, son regard glacial plongé dans les prunelles de son interlocutrice.Cependant, un petit rire anima son visage, soudain adoucit et amusé.

- Incompris tu dis.C'est possible, qui sait, mais au final ça ne change rien.Qu'on le soit ou pas, nous sommes toujours seuls, et ils nous traitent de la même manière, qu'importe notre état d'esprit.

Un léger sourire illumina son expression encore quelques secondes avant de s'estomper progressivement, laissant place à la même mine impassible mais visiblement ennuyée qu'il avait habituellement.
Décidemment, Aamon était de bien bonne humeur aujourd'hui, cela ferait bien longtemps qu'il aurait fais déguerpir la petite s'il avait été dans son état normal.


« Je suis. Mais je ne suis pas en possession de moi-même.
Telle est l'origine de notre devenir. »
My equal, my respected king
Spoiler:
 
[/spoiler]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "On m'avait dit que la vie était un long fleuve tranquille"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"On m'avait dit que la vie était un long fleuve tranquille"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elle avait ce teint clair et une bouche rose...
» Si seulement on avait su s'aimer. Les fleurs auraient été plus roses et nous peut-être plus heureux... [PV Jack]
» On lui avait dit.
» Tout cela m'avait tellement manqué! [PV : Shizu']
» Je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s’il n’avait pas blessé le mien.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
the wolf paradise
 :: L'ouest de l'ile :: Geysers Gonomy
-
Sauter vers: