AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les suspends de l'aube

Aller en bas 
AuteurMessage
Seth
LOUP RENEGAT
avatar

• Pseudonyme : Impératrice
• Rang : Renégat

Cogitations
♥ Et sentimentalement ?: Mort
• Avez vous des... Ambitions ?: Le pouvoir
• Vos liaisons dans les environs:

MessageSujet: Les suspends de l'aube   Dim 18 Mar - 22:21

Le souffle des terres est l'image même de ce qu'elle abrite. L'air sec et glacé crispait chaque respiration d'un froid intense. La neige ne crissait plus sous ses pas, trop dure, trop gelée. Ses pattes ne laissaient qu'une infime trace dans ce manteau immaculé plus solide que le miroir des grands lacs. Les sapins figés dans le temps semblaient faire fit de chacun de ses mouvements. Il n'était qu'un être de mouvement perdu dans les aléas d'un temps endormi. Le ciel en personne peinait de se découvrir de sa noirceur nocturne, clairsemé encore de chemins d'étoiles faiblissant. D'épais nuages poussés par les essoufflements du vent venait couvrir l'île depuis déjà de longs jours. Des nuages sales du continent. Quand pleuraient-ils leurs larmes acides qui effraient tant les canidés de ce rocher des mers ? Silencieux comme la mort rôdant, Seth s'était assit au coeur d'une clairière. Seule sa silhouette grisée venait rompre ce tableau bicolore et triste. Le nez au ciel, il laissait ses idées vagabondes sur l'existence inerte de leur histoire. Les rumeurs ne cessaient de courir les bois, telle que lui même n'avait pu y échapper. On parlait du continent, de loups irradiés. Mais qui avait-il par delà ces terres ? Des terres plus grandes encore, plus vastes et certainement soufflé par l'haleine putride de la mort jouant. Sinon pourquoi disaient-on qu'ils s'exilent tous sur l'île. Qu'espéraient-ils trouver ? Un nouvel éden pour une chasse généreuse, le début d'une nouvelle vie. Etais-ce donc à cela que pensait tous ces étrangers ? Seth étira un fin sourire. Leur île était le nouvel éden de ce monde. Quoi de plus motivant encore à le posséder. La venue de ces nouveaux loups marquerait le début de nouvelles guerres, de nouveaux combats auxquels Seth s'en ferait le spectateur gavé. Que de joyeuses perspective sanglantes !

Le ciel commença à s'éclaircir. Il était temps d'aller chasser avant que toutes les meutes ne s'y lancent elles-aussi. Où qu'il aille dans cette île, Seth demeurait un renégat et donc n'était la bienvenue nul part. Ce n'est pas pour autant qu'il passerait son existence caché au fond des mines ou au sommet des montagnes. Comme tous les matins, avant que l'aube ne s'élève trop haut, Seth partait en chasse. Manger le matin lui assurait déjà une bonne partie de la journée. Son repas le plus important avec celui du crépuscule, qui l'aidait à passer les nuits. Chasser la journée était délicat mais le loup ne s'en privait pas. Il ne pouvait compter que sur lui pour survivre et personne ne se mettra entre lui et sa détermination.

A force d'errance sur les deux territoires, Seth avait commencer à repérer les meilleurs coin de chasse et y revenait fréquemment au risque de se faire prendre. Il fallait toujours alterner les coins, mais au bout d'un moment, il finissait toujours par revenir vers les régions les plus fertiles. Il connaissait les proies qui s'y aventuraient ainsi une leurs habitudes. A ces heures, les petites proies sortent en pensant que les prédateurs nocturnes sont parti en sommeil et les prédateurs diurnes terminent leurs nuits. Seth huma la brise et ses odeurs. Il s'élança au travers des hauts troncs endormis, cherchant la moindre trace, la moindre odeur aventureuse, la moindre touffe de poils abandonnées. Ce n'est qu'après de très longues minutes que le chasseur capta enfin une piste qu'il remonta silencieusement. Son nez ne le trompait pas. Après un temps de marche, le loup aperçut les traits fluets d'un lapin en quête de nourriture. Sa première étape était de ne pas se faire remarquer, puis de réfléchir à un emplacement stratégique pour détendre son saut et courir sur son repas. Amortissant sa respiration, le loup s'accroupit lentement et avança de quelques pas. La brise fraîche et sèche jouait en sa faveur. Malgré l'été, les nuits étaient d'un incroyable froid.

Seth inspira profondément puis stoppa sa respiration. Le temps lui même semblait retenir son souffle, spectateur passif de ce combat pour la survie. Chaque sens de Seth était paré, ses yeux, ses oreilles ne quittaient plus sa proie. Le temps latent lui sembla durer des heures, suspendu entre deux états. Puis ses jambes se détendirent à la façon d'un ressort. Seth bondit en avant et fila droit sur sa proie. La surprise était bien l'une des seules armes qu'un loup solitaire pouvait brandir. Le lapin déguerpit à vive allure mais sa prise de vitesse fut trop lente, en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, Seth était déjà sur lui. Ses crocs le saisir en dessous de la nuque, coupant l'animal dans sa course. L'écrasant dans sa mâchoire contre le sol neigeux, Seth malmena sa proie jusqu'à la rendre agonisante. Le loup redressa la tête, se léchant les babines à peine salie par le sang. Ses yeux se posèrent sur le lapin qui continuait à se débattre contre la mort, tremblant, la patte frappant l'air. Il suintait la panique, l'adrénaline ne rendrait sa chair que plus tendre. Il ne fallut que quelques instant au petit animal pour finalement céder à l'appel de la faucheuse. Dès alors, Seth pu commencer à manger. Mais son repas à peine entamé, un bruit attira alors son attention. Il se redressa menaçant, le pelage gonflé, une patte sur sa carcasse et scruta autour de lui. Il n'était plus seul...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hesediel
MEMBRE DU STAFF
avatar

• Pseudonyme : Lemonart
• Entrée dans la meute : Taïga à sa naissance
• Rang : La place de l'ange déchu ...

Cogitations
♥ Et sentimentalement ?:
• Avez vous des... Ambitions ?:
• Vos liaisons dans les environs:

MessageSujet: Re: Les suspends de l'aube   Dim 1 Avr - 14:27

  • Non il n'était plus seul. Hesediel avait rejoint le solitaire qui errait sur ses terres. Le mâle aux yeux d'un bleu presque éteint regardait l'autre manger. Un sourire étirait ses lèvres, ses oreilles étaient pointées vers lui. Les vent soufflait dans son pelage. Il ne cherchait pas à se cacher. Non pas aujourd'hui. Il s'approcha en silence, ses pattes soulevant à chacun de ses pas un peu de poussière. Il s'arrêta et plongeant son regard dans celui de Seth. Il était assez petit, plutôt vieux mais pas fragile pour autant. Ses yeux étaient jaunes, orangés avec des nuances noisettes. Depuis tout petit l'Ange Déchu avait appris à reconnaître les bons gens, des mauvais. Celui-ci était mauvais, même très. Son pelage gonflé signifiait que le jeune loup l'avait dérangé. Peu importe, ça ne lui faisait rien. Le petit mâle lâcha un soupir, et posa ses fesses sur le sol. Qui était-il vraiment ? Comment avait-il pu en arriver-là ?

  • Hesediel était un louveteau comme les autres. Enfin presque. Né d'un loup au coeur pur et d'une véritable diablesse, le petit ne su sur qui prendre exemple. Il voyait bien que les membres de sa meute détestaient plus que tout sa mère alors qu'ils chérissaient son père. Il se forgea ainsi une personnalité, cachant sous une apparence d'ange fragile, un monstre d'une cruauté impensable. Depuis tout petit Hesediel n'a pas la parole. C'est peut-être pour ça qu'on lui a donner le nom d'un ange. Les anges ne peuvent pas parler. Il aimait plus que tout au monde sa mère, mais ne pouvait pas lui dire clairement, alors il enfoui au fond de son être une partie d'elle. C'est une preuve de son amour. Il admirait son père, fier guerrier sûr de lui qui se mettait tout le monde dans la poche. Des amis à profusion, des dominants fiers de lui. Malheureusement sa mère fût bannie à l'arrivée d'Empress qui la jugeait trop faible pour sa meute. Enfin la vraie raison est que Asmodée ne voulait pas se soumettre et qu'elle incitait à la rébellion. Mais la dominante Taïga mit cela sous silence. Raphaël quant à lui fût tué pour l'exemple. Depuis ce jour, Hesediel souffre en silence, seul au monde, maudissant Empress d'avoir vu le jour. Il n'aspire qu'à sa chute et c'est sa seule raison de vivre. Il maintient ainsi une illusion angélique de lui et peu se doutent de son âme machiavélique.

  • Mais ce n'et peut-être pas son histoire qui vous intéresse. Enfin son passé lointain. Que faisait-il ici ? Vous savez quand on est espion, il faut parcourir ses terres tout les jours, prendre part des intrus qui sont entrés sur le territoire. Et cætera ... Il avait donc quitté le "camp" tôt le matin et entreprenait de faire le tour de son territoire. Il avait couru longtemps longtemps jusqu’à arriver en ces lieux. Il avait suivit Seth dans sa chasse, avait attendu sagement qu'il tue sa proie, l'avait longuement observer avant de se découvrir. Il était maintenant là, devant lui ...

    PS: Désolée si c'est court ...




« Si j'étais la mort, me laisserais tu t'enlacer ?
Laisserais-tu mes doigts courir sur ta gorge ?
Laisserais-tu la morsure du froid t'embrasser ?
Apaiser le mal dont tu regorges
Je t'aime toi celui que je veux tuer
Je veux accorder miséricorde à l'ange
Crève poison, monstre du passé
Lui que j'aime toi que je hais je venge
Je te tuerai, cause de ses tourments
Même si tu fais partie de lui... »
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Seth
LOUP RENEGAT
avatar

• Pseudonyme : Impératrice
• Rang : Renégat

Cogitations
♥ Et sentimentalement ?: Mort
• Avez vous des... Ambitions ?: Le pouvoir
• Vos liaisons dans les environs:

MessageSujet: Re: Les suspends de l'aube   Dim 1 Avr - 21:38

(Y a aucun soucis ;) )

Surpris en territoire de chasse ennemis, le bon sens en appelait à la prudence. Face à lui, un jeune loup avait dévoilé sa présence. Un vulgaire cure-dent aux milieu des tronc mais son odeur ne trompait pas, ce n'était pas son égal mais bien un loup Taïga. Même lorsqu'on erre dans l'ombre, on surveille la lumière discrètement. Seth gardait un oeil sur les deux meute de l'île, principalement Toundra pour éviter les retours de flammes mais aussi Taïga et sa dominante délurée. Ayant donné le ton à la rencontre, Seth décida de tenir ses positions et protéger sa pitance. Il n'y avait qu'un loup face à lui, plus jeune, c'était un chiffre raisonnable pour se présenter en forte tête. C'était un risque à courir et si d'autres Taïgas s'invitaient à la fête, il n'aurait que la fuite pour assurer sa survie. Sans oublier que les deux meutes sont récemment pactiser, ce serait dangereux de révéler sa position aux Toundras pour être ensuite traqué, en imaginant qu'ils s'y lancent.

Ce Taïga n'avait pas la carrure d'un guerrier à ses yeux, de toute évidence, combattre n'était pas la son point fort mais le renégat, par expérience, saurait se montrer prudent. Aussi Seth demeura sur ses positions, scrutant sans un mot le nouveau venu, fixe comme la statue prisonnière du marbre. Sa respiration se ralentie, ne soufflant qu'un fin nuage blanc au sommet du museau. Ses yeux empoignèrent le Taïga, l'observant, le détaillant, l'étudiant avec tout l'insolence d'un regard dénué de gènes. Quelque chose ne collait pas. Ce jeune loup ne se comportait pas comme il aurait du. Un renégat sur des terres sont à chasser, or celui-ci était… passif. Un spectateur silencieux, comme attendant quelques chose. Quoi donc ? Certainement un mauvais geste de sa part. Ou rien, ce ne serait guère étonnant d'un jeune loup imbécile. C'est en tout cas, l'impression qu'en avait Seth. Son regard inquisiteur croisa le fer avec les yeux pâles de l'autre loups. Le défi et l'insolence d'un loup ambitieux, décidé à le courber l'échine que devant la faucheuse et personne.

Seth était aux alertes. Silencieux, observateur et méfiant. Tout cela lui semblait incongru, anormal et pourtant, rien ne se passait. Prudent mais emplis de cynisme, le renégat le fixa de haut avant de lancer froidement au nouveau venu.

    _ Tu te rinces bien l'oeil j'espère !


Seth claqua les mâchoires, avec dédain. Il se recula d'un pas et se pencha vers sa proie pour en arracher un peu de viande. Pourtant, son attention n'avait pas quitter le nouveau venu. Son objectif était de le faire réagir, voir si l'autre était plutôt orgueilleux et agressif et le laisser foncer stupidement contre lui. Mais le renégat était prudent, et malgré le dédain fortement affiché, il était préparer à réagir aussi rapidement que la situation lui imposerait...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hesediel
MEMBRE DU STAFF
avatar

• Pseudonyme : Lemonart
• Entrée dans la meute : Taïga à sa naissance
• Rang : La place de l'ange déchu ...

Cogitations
♥ Et sentimentalement ?:
• Avez vous des... Ambitions ?:
• Vos liaisons dans les environs:

MessageSujet: Re: Les suspends de l'aube   Lun 2 Avr - 17:53

    [Je vais prendre plaisir à RP avec toi, j'aime beaucoup ta façon d'écrire =D]

  • La carrure importe peu. Le vieux loup se montra impoli, dédaigneux, agissant comme si Hesediel n'était qu'un vulgaire minot. Il faisait ce qui lui plaisait au vioc, son avis importait peu au jeune blanc-bec. Après tout il ne se tenait là qu'a titre d'informations. La meute des Taïgas était seulement sa meute natale, il ne lui devait rien. C'était pour lui qu'il était encore dedans. Après tout cela lui permettait de se la couler douce, à récolter les informations nécessaires à sa survie. Aucun des deux dominants n'avaient d'emprise sur lui, ni Empress et encore moins Penyerahan. Le jour ou Empress daignerait s’intéresser à lui et le soumettre elle irait se faire m**tre comme il faut, Hesediel se taillerait en silence. Il reviendrait plus tard se venger d'elle. Après tout quand tu n'as qu'un but dans ta vie, tu fais tout pour l'accomplir. Le rêve du petit mâle ? La tuer. Il devait pour cela faire preuve d'une intelligence tellement grande. Il se faisait passer pour une pauvre victime, explorant les terres, tout les recoins pour pouvoir chercher un endroit de repli si les choses se gâtaient. Mais pour le moment il bénéficiait de la totale protection de sa meute qui lui apportait en même temps sa nourriture. Quoi de mieux ? Il savait se débrouiller avec ce qu'il avait et ce qu'il était. Un loup très petit et d'apparence fragile, avec un cerveau en ébullition, prêt à faire de grands coups. A frapper à coups de dagues dans le dos.

  • Il était là, à sonder le regard de Seth de ses yeux bleu éteint. Un mélange de peur et d'intolérance luisait dans les prunelles du vieux mâle. La peur amenait à la prudence. Bien, il n'était pas aussi tête brûlée qu'il le faisait paraître. Paraître, un bien grand mot. Qu'était-ce ? Paraître pour exister. Cela n'a aucun sens. Il se donnait de grands airs, mais il n'en était rien. Ce n'était qu'un loup comme les autres, aucuns d'eux n'était supérieur aux autres. Beaucoup semblaient l'oublier, Hesediel savait qu'il avait autant de chance de le tuer que de se faire tuer. *Tu sais papy, se méprendre sur quelqu'un par son physique est le premier pas vers l’imbécillité. Mais je ne t'apprends rien. Je ne suis qu'un jeunot taillé comme un cure-dent.* Le sourire qui régnait sur ses lèvres s'élargit lorsqu'il lança une pique. Toujours l'arrière-train collé au sol, Hesediel ne broncha pas. Il resta aussi immobile, telle une statue de marbre, se contentant d'observer le renégat, droit dans les yeux. Il pouvait faire ce qu'il voulait, cela importait peu à notre joli loup. Il avait autre chose à faire que de chasser les intrus. Et si un membre Taïga arrivait, il n'aurait qu'a filer. Il était un as dans l'art de se camoufler, ce n'était pas un problème d’allié vitesse et discrétion. Ainsi Hesediel se contenta de "se rincer l'oeil", sans but précis. Quoiqu'avec lui, il valait mieux s'attendre à tout qu'a rien ...




« Si j'étais la mort, me laisserais tu t'enlacer ?
Laisserais-tu mes doigts courir sur ta gorge ?
Laisserais-tu la morsure du froid t'embrasser ?
Apaiser le mal dont tu regorges
Je t'aime toi celui que je veux tuer
Je veux accorder miséricorde à l'ange
Crève poison, monstre du passé
Lui que j'aime toi que je hais je venge
Je te tuerai, cause de ses tourments
Même si tu fais partie de lui... »
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les suspends de l'aube   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les suspends de l'aube
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
the wolf paradise
 :: L'ouest de l'ile :: Chaîne de Montagnes Occhi
-
Sauter vers: